9 oct. 2019

La Motown ! (Partie 1)

La Note Blanche est de retour en musique pour se consacrer exclusivement à l'histoire de la Motown ...



Retrouvez et écoutez le podcast de l'émission en cliquant sur les liens ci-dessous : 



Qu'est-ce que la Motown exactement ? Et bien ce n'est pas qu'un label, c'est aussi la renaissance de tout un groupe d'artistes afro américains dans les années 60 ! La Motown est une compagnie de disques américaines faisant partie de l'Universal Music Group. Cette compagnie a été créée en 1959 par Berry Gordy à Détroit dans le Michigan. Le nom motown, est la contraction de motor et town, qui veut dire "la ville moteur". En effet, Motor Town était le surnom de Détroit qui était à cette époque la capitale de la production automobile. Lorsqu'il lance la Motown, Berry Gordy a pu créer sa maison de disques grâce à l'argent qu'il avait gagné en écrivant et en produisant des chansons. Tout d'abord, il appela celle-ci Gordy puis, Tamla avant de devenir officiellement la Motown.  Parmi les artistes qui ont marqué la Motown, on peut citer de nombreux talents comme les Jackson 5, Diana Ross, les Suprêmes, Four Tops, Martha and the Vandellas, Marvin Gaye, Stevie Wonder, Edwin Starr ou encore The Temptations. De 1959 à 1972, le groupe de musiciens du studio The Funk Brothers, enregistra la majeure partie des disques de la firme et participa à façonner la son de la Motown: une musique soul matinée de pop, du chant et des claquements de mains inspirés du gospel. 


C'est avec les Funk Brothers que nous débuterons cette nouvelle session musicale !  The Funk Brothers est le nom d'un groupe de musiciens studio de Détroit (Michigan) qui a participé à l'enregistrement de la plupart des albums du label Motown entre 1959 et 1972, date à laquelle la Motown s'est établie à Los Angeles en Californie. D'ailleurs, sachez qu'en 2003 un documentaire est sorti et qui s'intitule La véritable histoire de la Motown. Ce dernier qui rend un bel hommage à ces artisans de l'ombre. Revenons à la musique pour nous échauffer les oreilles, car nous danserons sur les titres instrumentaux : « You Keep me hangin'on » et « Tell me just a rumour Baby », « Keep on loving me » sortis en 1967 ainsi que bien d'autres surprises à venir dans l'émission sur le label ... Motown bien évidemment !

Dansez sur les sons de la Motown dans la Note blanche ...


Puisque nous avons citer Edwin Starr, Martha and the Vandellas et The Temptations dans notre introduction, nous poursuivrons l'histoire de la Motown en musique avec leurs titres littéralement démentiels : alors attention à vos oreilles ! Pour débuter ce mixe, nous manifesterons un cri de guerre sur « War » d'Edwin Starr sorti en 1970, ensuite nous taperons des mains et des pieds avec « Dancing in the street » sorti en 1964 et « Heat Wave » chantées par Martha and the Vandellas et sorti en 1963 ! Nous enchaînerons  avec The Temptations grâce aux titres « My Girl » sorti en 1964, « (I Know) I'm losing you » sorti en 1966 et pour terminer en beauté, nous écouterons « Papa was a Rolling Stone » ! Tous ces morceaux sont absolument tous sur le label Motown !

Tremblez sur les rythmes de la Motown dans la Note blanche ...


Pour continuer notre petite histoire sur la Motown, il faut savoir qu'en 1971, la Motown déménage à Los Angeles et des artistes importants tels que Stevie Wonder ou Marvin Gaye décident de voler de leur propres ailes en devenant indépendants artistiquement, bien qu'ils soient toujours distribué par la Motown. A cette époque, d'autres valeurs montantes arrivent comme par exemple, les Jackson 5, Lionel Richie ou The Commodores. En revanche, la plupart des grands artistes de la Motown ont à un moment ou à un autre voulu quitter le label car les contrats de Berry Gordy étaient peu avantageux. Ainsi, les noms des Suprêmes ou Jackson 5 sont restés propriétés de la Motown même après le départ des artistes qui durent se trouver un autre nom de groupe. Cependant, en 1983, la Motown convainc de nombreux artistes de revenir afin de réaliser un concert événement pour les 25 ans du label. C'est d'ailleurs à ce concert que Michael Jackson effectue pour la première fois son fameux moonwalk. Après cette émission, plusieurs artistes retravailleront avec Berry Gordy. Le son Motown a fortement influencé la musique à venir, dont les Beatles qui reprendront plusieurs chansons produites par la firme !

Suite à cette partie sur l 'histoire de la Motown, nous enchaînerons avec Stevie Wonder : rien que ça et rien que pour vous sur les ondes ! En premier titre, nous entendrons le morceau instrumental et légèrement Rock funk comme j'aime : « Contusion », ensuite vous vous trémousserez sur la voix de Stevie Wonder avec « I Wish » et « Pastime Paradise » extraits de l'album « Songs in the Key » sorti en 1976 et le morceau « Maybe your baby » extrait de l'album « Talking Book » sorti en 1972  sur le label, le label quoi déjà ? Ah oui, sur le label Motown bien sûr !

C'est reparti pour danser grâce à la voix sublime de Stevie Wonder dans la Note blanche ...

 

Alors, qu'en pensez-vous ? Il est plutôt sympathique ce label Motown  n'est-ce pas ? Comme l'émission devra malheureusement s'achever, je vous offre une deuxième partie sur l'histoire de la Motown dès samedi prochain à 17h sur les ondes de Radio Balises ou retrouvez l'émission sur le https://radiobalises.com/. Soyez à l'heure car de nombreuses figures du label interviendront dans ce second volet !


Playlist :


  • Générique : « Musiqawi-silt » The Daktaris
  • Mixe 1 : The Funk Brothers 1)« You Keep me hangin’on » 2)« Tell me just a rumour Baby » 3)« Keep on loving me » (8’66)
  • Mixe 2 : 1)« War » d’Edwin Starr 2)« Dancing in the street » Martha and the Vandellas 3)« Heat Wave » Martha and the Vandellas 4)« My Girl » The Temptations 5)« (I Know) I’m losing you » The Temptations 6)« Papa was a Rolling Stone »The Temptations (24’49)
  • Mixe 3 : Stevie Wonder 1)« Contusion » 2)« I Wish » 3)« Pastime Paradise » 4)« Maybe your baby » (17’33)
  • Générique : « Musiqawi-silt » The Daktaris

Retrouvez et écoutez le podcast de l'émission en cliquant sur les liens ci-dessous : 




Emission rédigée et réalisée par la Note blanche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire